Comment changer d’opérateur internet ?

Changer de fournisseur internet est devenu aujourd’hui une affaire de quelques secondes. Avec la grande rivalité qui existe entre les différents opérateurs, les offres sont de plus en plus intéressantes. Comment changer d’opérateur internet ? Voici le procédé.

Changer d’opérateur internet en délégant tout à votre nouvel opérateur

Lorsqu’on remonte à quelques années en arrière, le processus pour résilier son contrat avec l’ancien fournisseur était complexe. Il fallait rédiger une lettre de résiliation à son endroit. Mais vous pouvez voir aujourd’hui que cela est très simple de le faire. Désormais, il revient au nouvel opérateur de se charger de toute la procédure. 

Il s’occupe de la souscription au nouveau contrat et de garder votre numéro de téléphone sur la nouvelle formule d’abonnement. Pour finir, il résilie l’abonnement internet au niveau de votre ancien fournisseur. C’est une règle qui est stipulée sur le site de l’ARCEP, l’organisme qui se charge de surveiller le marché des télécoms français. Si vous désirez donc changer de fournisseur internet, vous devez appeler le 3179. 

Cela revient à prévenir le nouvel opérateur internet de votre souhait de prendre une offre chez lui. Il suffit donc d’un simple coup de fil ou d’une inscription en ligne, pour changer de fournisseur. Il faudra donner votre numéro RIO pour ne pas avoir à modifier votre numéro de téléphone. 

Changer de fournisseur internet: quel est son coût ?

La réponse à cette question est assez difficile car cela varie en fonction du contexte. Tout dépend du type de contrat que vous avez signé au niveau de votre ancien opérateur. Il y a aussi le motif de résiliation de contrat. Est-ce dû à un déménagement ou à une perte d’emploi ? Il faut aussi prendre en compte l’engagement restant ou si vous passez de la fibre à l’ADSL et inversement. 

En réalité, tout cela peut avoir un coût.  Toutefois, qu'importe votre fournisseur d’accès internet, les frais de résiliation se situent dans une fourchette de 50 à 70 euros. La bonne nouvelle est qu’il est possible que votre nouvel opérateur vous rembourse les frais de résiliation.